Thierry Moreau

Thierry Moreau

  • Secteur d'activité

    • Telco
    • Services de RH
    • Consultance
  • Emploi de mentorat d'entreprise

    • Marketing & Sales
    • Apprentissage et développement
    • Gestion opérationnelle

Profil du mentor d'entreprise

  • Plus de 30 ans d'expérience professionnelle dans les domaines de la vente, du coaching/mentoring, de la gestion du personnel et de la direction, dont 28 ans chez Belgacom/Proximus et les partenaires de Proximus.
  • Empathique HSP, authentique et original, enthousiaste, intuitif, inspirant avec une pointe de passion pour s'attaquer à l'impossible. "Il n'y a pas de plan B, jamais" ou "Quand le pourquoi est clair, il n'y a pas de 'comment' insupportable".
  • Passionné. Dédié. Créatif. Loyal. Autonome. Tenace.

Unique Thierry

  • Que fais-je pendant mon temps libre ?

La même chose que dans mon soi-disant temps non libre. Être concentré sur ce que je fais à ce moment-là. Il peut s'agir de course à pied longue distance, de cinéma, de moto, de lecture, de médias sociaux actifs et passifs (et de sieste, qui en font partie aussi, embrace the nap).

  • Ce qui me motive ?

Tout tourne autour de l'énergie. Tout ce qui me donne de l'énergie me motive. Étant ambivert, il s'agit généralement de "quelque chose avec les autres" et parfois non. Ce qui me donne une énergie interchangeable chez les autres est l'honnêteté authentique. Les personnes qui osent se voir sans scrupules (avec et/ou sans mon aide) sont dans mon expérience mes plus grandes Duracelles.

  • Qui est mon héro(ïne) ?

Veuillez relire ma réponse à la question précédente. Je ne ressens aucune adoration pour les personnes que je ne connais pas personnellement. Je peux tout à fait apprécier l'image que j'ai de quelqu'un, mais un héros ou une héroïne, c'est autre chose. Là, la profondeur est l'essence de mon ADN HSP/HEP et le contact personnel reste la porte d'entrée la plus efficace. Oldskool, je sais.

  • Ma devise ?

"Life’s journey is not to arrive at the grave safely in a well-preserved body but to skid in sideways, totally worn out, shouting whoooohoooo… what a ride!

  • Un conseil à mon jeune moi ?

Focus. Soyez un trayeur de jour, faites tout ! (mais pas en même temps).

  • Je suis un mentor car :

La vie est là pour être vécue. Le sablier de chacun tourne et le temps est la seule chose finie dans une vie humaine. Permettre à quelqu'un de gagner du temps est le plus beau cadeau que l'on puisse faire. J'adore faire des cadeaux.

  • Qu'est-ce qui fait de moi un dégoutant bon mentor ?

L'expérience professionnelle et de vie d'un mentor qui a pris des risques, qui a marché sur le fil du rasoir, est la meilleure garantie de gain de temps pour le mentoré. Si l'on ajoute à cela un désir extrême de partager ces expériences, on obtient une personne qui choisit sans scrupules de marcher dans l'ombre. Sortir le mentoré du vent ou chuchoter au mentoré en lui indiquant les éventuelles pierres pointues, peu importe, cela dépend du mentoré. En tant que exploiteur de jours par excellence, je réponds toujours à la description ci-dessus.

  • Avais-je un mentor ?

J'ai eu le meilleur mentor qui aurait pu exister pour moi à l'un des moments les plus difficiles de mon existence terrestre. Helen. Elle m'a ramené aux eaux humaines lorsque ma mère est morte de façon inattendue, bien trop jeune. Professionnellement et à côté. C'est ce que fait un mentor, il guide.

  • And one more thing ...

Dans une relation de mentorat, tout dépend de la connexion mutuelle entre les deux parties. Si, après un entretien d'admission intensif (selon les règles de l'ICF, en posant ouvertement des questions, dans une zone de sécurité absolue), cette connexion semble exister pour les deux parties, alors le mentoré reçoit tout ce qu'il peut donner. Point (il donne ce qu'il a...).

Vous pensez que ce mentor est le plus qualifié pour relever votre défi ?

Subscribe to Ambits Insights

Subscribe to Ambits Insights

Our newsletter about the critical factors reinforcing your management. On the road to deliver your ambitions by Business Mentoring.